Expression politique

marianne

Retrouvez ici les textes parus dans la rubrique « tribune libre » de votre journal municipal.

Opposition Municipale - Saint-Chamond pour tous - l'Ecologie populaire

« Saint-Chamond pour tous – l’Écologie populaire »

Les enjeux liés au dérèglement climatique, à la guerre en Ukraine, à l’appauvrissement de la démocratie dans notre société et aux politiques portées par des élus trop conservateurs… pèsent fortement sur notre vie quotidienne. Nous avons été élus sur une proposition portée par des citoyens qui ont accepté d’échanger leurs idées, d’en débattre et ont pris le risque de les partager pour construire un projet municipal profondément novateur en matière d’écologie populaire et sociale. Aujourd’hui après 2 ans de pratique dans l’opposition municipale, nous constatons que notre manière de travailler est toujours porteuse de sens et d’avenir. Depuis janvier, l’association « Saint-Chamond pour tous » s’est remise en mouvement, des groupes de travail sont en construction (aménagement de l’esplanade de Novaciéries – la place de l’école…) Nous invitons tous les habitants à venir nous rejoindre dès la rentrée de septembre : invitations dans la presse et sur les réseaux. saintchamondpourtous@mailo.fr

Romain Pipier et Christiane Massardier

Opposition Municipale - SAINT-CHAMOND, D’ABORD

Saint-Chamond, d’abord

Non à la ZFE (Zone à Faibles Émissions)

Le récent accident, survenu le 2 juin dernier, sur la ligne SNCF Saint-Chamond/Lyon, vient illustrer une nouvelle fois la fragilité de notre commune en matière d’infrastructures et de transports.

Même si l’actuel maire n’est pour rien dans cette situation (qui perdure depuis plus de vingt ans et pourrit la vie des conducteurs) il ne s’est pas pour autant exprimé sur le sujet.

 

Vice-Président de Saint-Etienne Métropole, Hervé Reynaud n’a pas fait connaître sa position au sujet de la future ZFE stéphanoise qui, le saviez-vous, interdira aux Couramiauds d’utiliser un bon nombre de véhicules pour se rendre dans la capitale ligérienne…une tannée idéologique.

 

Dans leur immense majorité, les habitants de Saint-Chamond n’ont pas la possibilité de rouler dans des véhicules électriques hors de prix ou d’utiliser des voitures de fonction.

C’est un nouveau coup dûr contre notre pouvoir d’achat. Le maire devrait se souvenir qu’il est le gestionnaire de Saint-Chamond avant d’être le porte-parole macron-compatible de Gaël Perdriau à la Métropole…

 

Isabelle Surply et Nathalie Robert

Opposition Municipale - L’Écologie pour Saint-Chamond - Les Verts

Les écologistes ont l’habitude de voir récupérer leur nom pour qualifier la moindre mesure vaguement écologique. Exemple le plan vélo de la ville. La majorité a adopté un projet de quelques kilomètres construits dans un délai incertain, au tracé incohérent, pas toujours sécurisé, obligeant les cyclistes à de raides et longues montées.

Autre récupération : la notion de solidarité. La majorité de droite justifie son financement de courses de voitures ou moto, polluant les pays traversés, par la dotation de quelques cahiers et vélos aux enfants aperçus depuis les véhicules. Les rallyes automobiles, en Pays du Gier ou dans le Sahara, ne sont pas des actions humanitaires. Ils contribuent au réchauffement climatique, à la destruction de la biodiversité et à l’épuisement des ressources naturelles sans créer de relations humaines durables et d’échanges équitables. L’action soi-disant vertueuse contre la liberté de polluer c’est du marketing, pas une démarche écologique. C’est de la récupération !

 

Patricia Simonin Chaillot et Jean Minnaert, élus écologistes

Majorité Municipale - Des projets et des actions!

Ici dans ces colonnes, ailleurs en Conseil Municipal, l’opposition ne manque pas de critiquer la majorité municipale pour son soi-disant manque d’actions et de projets.

C’est de bonne guerre, pourrait on penser. Sauf si cela n’était pas devenu une position systématique, qui, au-delà de chercher à tromper la population, masquait difficilement le manque d’idées et de projets de ces oppositions stériles.

Pour notre part, nous ne cherchons pas à polémiquer, nous ne cherchons pas à dénigrer. Nous cherchons à agir.

Pour preuve de notre action, le rapport d’activité de la commune, édité chaque année, qui en est une photographie fidèle et objective.

L’édition 2021 qui vient de paraitre présente dans l’ensemble des domaines d’intervention de notre ville, les actions concrètes menées par notre équipe.

Au-delà des polémiques, voici quelques faits.

Un budget pour tous.

60 millions de dépenses.

1 585 000 euros investis dans les équipements sportifs : rénovations, éclairages LED, rénovation du mur d’escalade, construction de deux cours de Padel.

337 631 euros investis dans les travaux d’accessibilité des bâtiments publics

1,4 million d’euros de rénovation, de sécurisation du réseau de voirie.

2,2 millions d’euros de subventions aux associations.

Soutenir l’économie locale.

1200 entreprises installées sur la commune, un dispositif TOP Compétitivité mise en place, des aides aux commerçants via des subventions d’investissement, 6 rendez-vous business organisés pour accompagner les acteurs économiques dans leurs démarches commerciales, 6 locaux rénovés et commercialisés par la ville.

Poursuivre la rénovation de nos quartiers.

En 2021, 7 projets de rénovations urbains lancés : Lavieu, Parvis de Novaciéries, Centre-Ville, Paradis, Place Neyrand, Place Ile de France, Place Louis Comte.

Des travaux dans de nombreux quartiers pour l’éclairage public, la vidéo protection, la fibre optique, l’enfouissement des réseaux, l’installation d’éclairages LED.

La poursuite du déploiement de solutions de réductions énergétiques sur les bâtiments communaux avec entre autres le réseau de chaleur qui permettra en 2025 d’atteindre 50% d’énergie renouvelable.

49 sites équipés de solutions de suivi intelligent des consommations d’eau potable.

Nous poursuivions en 2021 nos actions de Responsabilité Sociétale.

700 kg de collectes de déchets bio dans les cantines scolaires.

51 cuves de récupération des eaux de pluies installées.

945 arbres plantés suivant la méthode Miyawaki, 122 arbres en motte, 700 arbustes en conteneurs, 500 plants couvre sols installés.

2021 une nouvelle année numérique.

Obtention du Label 5 arobases Ville Internet et du Prix du développement numérique des Maires de La Loire. Création d’un portail citoyen et d’une plateforme e-démocratie, ouverture de l’atelier numérique avec 1 713 utilisateurs.

Des événements et des animations qui se développent en 2021.

Obtention du Label Ville en Poésie, 24 spectacles présentés par la Saison Culturelle, 8 000 spectateurs, 2 compagnies en résidence, 5 945 personnes qui ont participé aux animations estivales dans le parc Novaciéries.
2 955 utilisateurs de la nouvelle patinoire et 4 500 visiteurs sur le marché de Noël.

414 personnes inscrites à Sport’Anim

Obtention du Label Terre de Jeux 2024.

1 312 personnes ont assisté aux animations festives du centre nautique.

2 230 visiteurs aux journées du Patrimoine.

Voici quelques chiffres issus du rapport d’activité 2021. Vous pouvez d’ailleurs vous procurer ce rapport en Mairie ou bien le consulter sur le site de la ville www.saint-Chamond.fr

Majorité municipale, Ensemble pour Saint-Chamond