Gier Pilat Habitat, novateur en matière d’énergies renouvelables

Panneau Solaire

152 centrales solaires ont été installées sur les toits des bâtiments gérés par GPH.

Le bailleur social Saint-Chamonais se classe tout en haut de la hiérarchie nationale en matière de développement durable avec son opération de solarisation globale. Sous l’impulsion du Président Hervé Reynaud, l’office d’HLM a fait le choix dès 2015, d’équiper 152 bâtiments avec des panneaux solaires photovoltaïques (producteurs d’électricité). Aujourd’hui, plus de 7 000 m2 de panneaux (au nombre de 4300) équipent les toits des immeubles gérés par l’Office HLM. Un choix inédit en France qui fait école, des projets sont en cours à Vienne ou Grenoble.

Une décision qui respecte vraiment les piliers du développement durable avec un volet environnemental fort : permettant d’injecter chaque année 1,2 GWh d’électricité « verte » et d’éviter 67 200 tonnes d’émission de CO2 par an. Un projet qui a également une incidence sur l’économie locale, puisque dix emplois ont été impliqués à plein temps pour réaliser le projet. Des fabricants (Digital Electric à Saint-Etienne et la scierie Grenier à Maclas) et des installateurs (Etera à Saint-Chamond) régionaux ont participé. Un projet partenarial enfin, avec l’investissement de Sem’Soleil (Solidarité énergies innovation Loire), le fonds régional Oser ou encore le SIEL (Syndicat Intercommunal d’Energies de la Loire). Un projet qui permet également à GPH un gain de 18 000 € par an bienvenus pour financer de nouveaux projet s de rénovation énergétique sur le parc de logements.

Une seconde tranche de travaux est d’ores et déjà prévue, pour atteindre 300 bâtiments équipés.