L’eau potable

robinet d'eau

La gestion de l’eau potable est assurée par le Syndicat intercommunal à vocation unique de Saint-Chamond – L’Horme. Ce Syndicat a confié l’exploitation de ses ouvrages et du réseau à un délégataire : Veolia eau.

Cette entreprise étant titulaire d’un contrat d’affermage, son rôle est l’exploitation et l’entretien les installations mises à disposition par le Syndicat intercommunal. Les travaux liés au patrimoine (extension du réseau, remplacement,…) sont réalisés par le syndicat. Pour mener à bien cette mission, le syndicat intercommunal s’appuie sur les compétences des services techniques municipaux de Saint-Chamond.

La production de l’eau potable est permise par deux stations de potabilisation : la station de Layat et la station de la Martinière.

Les principales étapes du traitement sont :

  • La préoxydation et la reminéralisation permettant d’oxyder le fer et de corriger l’agressivité de l’eau (l’eau brute étant naturellement douce)
  • La coagulation, la floculation et la décantation : Lors de cette étape, avec l’injection d’un produit floculant, les particules en suspension dans l’eau s’agglomèrent et tombent au fond d’un décanteur pour être séparées de l’eau.
  • La neutralisation et la filtration : L’eau brute étant naturellement douce, elle peut dissoudre les métaux des conduites. La neutralisation permet de rendre l’eau légèrement entartrante avec l’adjonction d’eau de chaux. La filtration sur sable permet de retenir les particules restantes après l’étape de décantation.
  • La désinfection finale permet d’empêcher le développement de microorganismes dans l’eau tout au long de son trajet jusqu’au robinet du consommateur.

À lire également