Assainissement

assainissement

La qualité de nos rivières passe par le bon fonctionnement de l’assainissement. Depuis 2011, Saint-Étienne Métropole est compétente en matière d’assainissement des eaux usées (collectif et non collectif).

Les eaux usées issues des immeubles et des industries desservis par le réseau d’assainissement sont acheminées à la station d’épuration de la Maladière (capacité 60 000 équivalents-habitants).

Le réseau d’assainissement est constitué de 205 km de réseaux. Ce réseau est entretenu et surveillé par l’entreprise Veolia dans le cadre d’une délégation de service public en affermage. L’investissement sur le réseau est réalisé par les services de la ville de Saint-Chamond.

Les effluents collectés sont traités à la station de la Maladière à l’aide d’un traitement primaire (dégrillage et tamisage), puis d’un traitement biologique par boues activées. Les boues produites sont incinérées sur le site de l’usine. L’usine dispose d’un traitement de l’air permettant de ne pas générer de nuisances olfactives. Les eaux dépolluées et les fumées sont régulièrement contrôlées pour vérifier la qualité et le bon fonctionnement du traitement.

L'assainissement collectif

Il s’agit de la collecte des eaux usées et d’un transfert total de la pollution vers une station d’épuration performante même par temps de pluie. Il est de la compétence de Saint-Etienne métropole qui s’appuie sur le services techniques municipaux de Saint-Chamond pour les travaux.

Saint-Étienne Métropole est en charge :

  • de la maîtrise d’ouvrage des travaux de station d’épuration, des postes de refoulement, des bassins sur réseaux et de la métrologie (diagnostic permanent et auto surveillance),
  • du pilotage de l’entretien des postes de refoulement et de la métrologie,
  • del’appui des communes pour l’exploitation des stations d’épuration.

Les eaux usées issues des immeubles et des industries desservis par le réseau d’assainissement sont acheminées à la station d’épuration de la Maladière.

Le réseau d’assainissement est constitué de 205 km de réseaux. Ce réseau est entretenu et surveillé par l’entreprise Veolia dans le cadre d’une délégation de service public en affermage. L’investissement sur le réseau est réalisé par les services de la ville de Saint-Chamond.

Les effluents collectés sont traités à la station de la Maladière à l’aide d’un traitement primaire (dégrillage et tamisage), puis d’un traitement biologique par boues activées. Les boues produites sont incinérées sur le site de l’usine.

L’usine dispose d’un traitement de l’air permettant de ne pas générer de nuisances olfactives. Les eaux dépolluées et les fumées sont régulièrement contrôlées pour vérifier la qualité et le bon fonctionnement du traitement.

L'assainissement non collectif

Il s’agit de la collecte et du traitement sur place des eaux usées qui ne sont pas raccordées au réseau public. On trouve généralement ce mode d’assainissement en milieu rural ou péri-urbain lorsque la création d’un réseau collectif ne se justifie pas, ni techniquement ni économiquement.

Si une installation est défectueuse, elle peut constituer un risque pour la santé ou l’environnement. C’est pourquoi les installations doivent être entretenues et contrôlées régulièrement par le Service Public d’Assainissement Non- Collectif (SPANC) et faire l’objet, si nécessaire, de travaux.

Contact Assainissement non collectif 
Tél : 04 27 40 54 43
Email