Les Jeudi des archives _ Place de la Liberté

Les Jeudi des archives _ Place de la Liberté

 

Ce jeudi, le service des Archives vous emmène Place de la Liberté.

 

La place, également appelée place Notre-Dame, date du début du 17ème siècle. La communauté des Pères de Saint-Antoine y possédait un grand tènement de pré où fut construite l’église Notre-Dame de Poncharrat en 1626. Le reste du pré permet la création de la place Marquise (ancien nom de la place de la Liberté) en l’honneur du marquis de Saint-Chamond Melchior Mitte de Chevrières. Elle est grande d’environ un hectare.

 

Dans les années 1790, la place prend brièvement le nom de place Nationale.

 

En 1814, avec le retour de la Monarchie et la visite à Saint-Chamond du Comte d’Artois, frère du Roi de France Louis XVIII, la place prend le nom de ce dernier. Les plans de la ville dressés par l’architecte stéphanois J. M. Dalgabio en 1824 en font encore mention.

 

C’est à la fin des années 1870-début des années 1880 que la place Notre-Dame prend le nom de place de la Liberté sous l’influence de son maire, Claudius Chavanne, qui cherche à « républicaniser » la ville.

 

Cette place se trouvait excentrée par rapport à la petite ville de l’époque (la ville s’est au départ développé sur la colline Saint-Ennemond et sur les bords du Gier avant de s’étendre petit à petit). Aujourd’hui, la place est le cœur du centre-ville.

 

La place est longtemps restée peu urbanisée et c’est à partir de la seconde moitié du 19ème siècle que les nouvelles constructions vont lui donner une apparence nouvelle et ainsi développer son activité, son attractivité et sa fréquentation.

 

Elle va très vite devenir un lieu de rassemblement privilégié : Durant la période révolutionnaire, elle est le lieu des rassemblements populaires, et, le 1er décembre 1793, on y brûle les titres féodaux et les terriers de Saint-Chamond et d’Izieux.

 

Les fêtes révolutionnaires vont par la suite laisser la place à d’autres rassemblements plus pacifiques (commerciales, sportives, récréatives, festives, religieuses) : fêtes patronales, cavalcade, vogues, concours sportifs, concours de musique, marchés, marchés à bêtes, foires etc…

 

Ces animations continuent encore aujourd’hui d’animer la place de la Liberté.