Les Jeudi des archives _ Recensement de population

Recensement de population

 

Le 11 juillet dernier correspondait à la journée mondiale de la population. Ce jeudi, le service des Archives vous emmène donc dans ses fonds pour découvrir les registres de recensement de population.

 

Le recensement de population est une opération statistique de dénombrement d’une population. Ils existent depuis l’Antiquité mais ne sont mis en œuvre systématiquement qu’à partir du XVIe siècle. En plus de chiffrer la population dans chaque commune, ils servent également pour la conscription militaire ou encore la répartition de l’impôt.

 

En France le premier recensement à l’échelle nationale a lieu en 1328. Appelé « L’Etat des paroisses et des feux », il est essentiellement réalisé pour des raisons fiscales.

 

Depuis 1801, le recensement est organisé tous les 5 ans jusqu’en 1946 (quelques-uns seront supprimés ou retardés en raison des deux guerres mondiales).

 

Après 1946, en raison du coût et de la difficulté d’organisation, les gouvernements suivants ont essayé d’allonger la durée entre deux recensements. Aujourd’hui, l’INSEE réalise un recensement partiel a lieu chaque année de façon à ce que toutes les communes soient couvertes dans un cycle de 5 ans.

 

Nous disposons donc aux Archives des recensements de population des communes de Saint-Chamond, Izieux, Saint-Julien-en-Jarez et Saint-Martin-en-Coailleux. Le plus ancien date de 1820.

 

En plus du nom, prénom, âge et adresse des personnes, on peut trouver, suivant les années, des informations complémentaires comme la nationalité, le lieu de naissance, la situation dans le foyer (Chef de famille, épouse, fils, fille etc…) mais également la profession et le nom de l’employeur.

 

Toutes ces informations viennent compléter les registres d’Etat-Civil pour aider les chercheurs professionnels comme amateurs dans leurs recherches généalogiques.