Les Jeudi des archives _ Le tramway

Retour sur l’histoire du tramway

 

Ce jeudi, retour sur l’un des moyens de transport très en vogue à la fin du 19ème/début 20ème siècle, le tramway.

 

Le tramway est un moyen de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées. Qu’ils soient tractés par des chevaux, à vapeur ou électriques, ils vont très vite se développer dans de nombreuses villes, remplaçant ainsi les omnibus moins rapides et moins confortables.

 

La première ligne de tramway à Saint-Chamond date du 1er juillet 1882. Elle relie Saint-Chamond à Saint-Etienne puis, en novembre 1882, cette ligne est prolongée jusqu’à Rive-de-Gier. 23km de ligne qui permette de faire le trajet en 90 minutes (temps excellent pour l’époque). Jusqu’en 1884 et le tracé de la nouvelle RN 88, cette ligne passe provisoirement par la Place Dorian et la place Notre-Dame. La station des tramways se trouvait rue Victor Hugo (entre le carrefour Lamartine et l’Avenue Sadi Carnot). Elle sera démolie au début des années 60 pour laisser place à l’immeuble actuel. La ligne fut électrifiée en 1912.

 

Une deuxième ligne reliant le centre de Saint-Chamond (Place Plaisance) au quartier du Creux à Izieux (environ 2 km) voie le jour en 1905 avec l’installation de la station sur la rue Gambetta (au niveau de la rue de Plaisance). Totalement électrique (première à l’être sur Saint-Chamond), elle sera prolongée d’un kilomètre pour relier la gare en passant par l’avenue de la Libération (ancienne avenue de la Gare). Aristide Briand viendra officiellement inaugurer cette ligne lors de sa venue à Saint-Chamond le 15 juillet 1906. La ligne sera exploitée jusqu’en 1931.

 

Finalement, le tramway sera petit à petit concurrencé par le développement de l’automobile et de l‘autobus pour disparaître des rues de Saint-Chamond en 1937.