Soirée Grain de Philo

RSS

Soirée grain de philo : de la question sociale à la question raciale…

Aujourd’hui, la question raciale semble apporter un démenti aux discours qui se réclament de l’universalisme républicain ;

Mais elle ne permet pas davantage de représenter la société exclusivement en termes de classes. A l’ombre de l’actualité, c’est la représentation d’une France racialisée qui depuis s’est imposée dans le débat public. On n’ignorait pas le racisme ; on découvre combien les discriminations raciales, dans l’emploi, le logement et à l’école, face à la police et à la justice, structurent des inégalités sociales. En retour, se font jour des identifications ainsi que

Faut-il donc parler de races, ou pas ? Comment nommer ces réalités sans stigmatiser les groupes qu’elles désignent ? Doit-on se réjouir que les discriminations raciales soient enfin révélées, ou bien se méfier d’un consensus trompeur qui occulterait des inégalités économiques ? D’ailleurs, en a-t-on vraiment fini avec le déni du racisme ?