Découvrir Saint-Chamond

En 1964, naissait de la fusion de quatre communes (Saint-Chamond, Izieux, Saint-Julien-en-Jarez, Saint-Martin en Coailleux) ce que l’on a appelé à l’époque « Le Grand Saint-Chamond ». Cinquante ans plus tard, les anciennes communes sont devenues des quartiers de Saint- Chamond mais ont gardé une identité forte.

Saint-Chamond est une ville à la campagne, logée dans un écrin de verdure, avec au Nord, les Côteaux du Jarez (patrimoine paysager et arboricole fruitier) et au Sud et à l’Est, le Parc naturel régional du Pilat dont Saint-Chamond est une ville-porte.

Afin de valoriser son patrimoine trop longtemps délaissé, la ville a entrepris depuis quelques années la valorisation des vestiges de son riche passé. Issu de la fusion de quatre bourgs, constitué d’un héritage urbain en reconversion, forgé au sein d’une population ouvrière cosmopolite, le patrimoine de Saint-Chamond est complexe, et trop souvent méconnu. Pourtant, un de ses patrimoines fait l’unanimité, le principal témoin de la mémoire de la ville : ses paysages, ses eaux, et sa nature environnante.