AccueilExpositions et publications

Expositions et publications



 

Expositions itinérantes :




Ces expositions peuvent être prêtées, sur demande, à une association, un établissement scolaire, une maison de retraite, etc.


Saint-Ennemond : traces d’histoire



Exposition sur Saint-Ennemond
Les Archives municipales ont réalisé en 2002 une exposition sur l'histoire du quartier de Saint-Ennemond, le plus ancien de Saint-Chamond. Cette exposition retrace l'évolution de la colline de la Révolution française à nos jours, en dix panneaux illustrés de documents d’archives.

 

Saint-Chamond d'hier à aujourd'hui



Exposition d'hier à aujourd'hui
Réalisée en 2004 en collaboration avec le service Communication de la Ville, cette exposition présente l'évolution de Saint-Chamond depuis les années 1950. Les douze panneaux qui la composent, agrémentés de nombreuses photos "avant-après", permettent de mesurer les changements qui ont transformé la ville dans différents domaines comme l'évolution de l'habitat, la prise en compte du patrimoine historique ou la protection de l'environnement.

 

Immigrations à Saint-Chamond: Mémoires d'une ville industrielle



Exposition Traces de paroles
Réalisée à l'occasion du forum régional des mémoires d'immigrés Traces 2005, en partenariat avec l'Espace Pablo, cette exposition aborde la question des immigrations a Saint-Chamond. Elle donne des points de repère historiques sur une période qui va de la première guerre mondiale à 1975, période pendant laquelle l'immigration est étroitement liée a l'activité industrielle. Puis elle aborde la question du logement des étrangers à leur arrivée en France, à travers quelques lieux symboliques de l'accueil de ces populations à Saint-Chamond : le cantonnement de la Varizelle, les baraquements du boulevard Georges Clemenceau à Izieux, le foyer Sonacotra, la cité de transit de Moulin Combat, le quartier Saint-Ennemond. De nombreux documents d'archives illustrent les dix panneaux. 
Consulter l'article Mémoire d'Immigrés à Saint-Chamond sur le portail régional Forez Info.

 

Les jardins ouvriers: un patrimoine à cultiver



Dans le cadre de la semaine du développement durable 2009, et en collaboration avec la Médiathèque Louise Labé, les Archives municipales ont réalisé une exposition sur l'histoire des jardins ouvriers saint-chamonais. Composée de 9 kakémonos, elle rappelle le contexte particulier de la naissance des jardins ouvriers à Saint-Chamond, avant de retracer un bref historique de chacune des huit associations de jardins ouvriers et familiaux actuelles.
Télécharger l'exposition "Les jardins ouvriers : un patrimoine à cultiver"



Dans la Vallée coule une rivière le Gier, de l'eau et des hommes



affiche de l'exposition sur le Gier
 

Le Gier qui coule dans la vallée à laquelle il a donné son nom et qu’il a façonnée de son empreinte, est pourtant une rivière assez mal connue des habitants d’aujourd’hui. Il a fallu qu’elle manifeste bruyamment son existence avec les crues de 2003 et 2008 pour se rappeler à leur souvenir.
A partir de documents d’archives inédits, cette exposition sur le Gier souhaite mieux faire connaître son histoire et, à partir de là, ouvrir à une réflexion sur le devenir possible de cette vallée située entre les deux grandes villes de Saint-Etienne et de Lyon.
Pour en savoir plus visitez le blog de l'exposition

     

Expositions virtuelles



PARCS ET JARDINS PRIVES DE SAINT-CHAMOND

Qui se souvient de ces années où la ville de Saint-Chamond  était émaillée de parcs et jardins, tous plus beaux les uns que les autres ?

Nous vous invitons à venir découvrir ces espaces de verdure, témoignages du XIXème siècle où industrie et habitat se côtoyaient sur le même espace.

A l'ombre d'arbres séculaires, la bourgeoisie saint-chamonaise déambulait sur les allées de propriétés dignes de notre jardin public actuel.

Visionner l'exposition virtuelle sur les parcs et jardins


AUTOPONT DE SAINT-CHAMOND


L'autopont de Saint-Chamond a marqué l'entrée de notre ville pendant vingt ans avant d'être démonté en 1992.

Vingt ans après nous vous invitons à redécouvrir l'histoire de cet autopont de légende.

Visionner l'exposition virtuelle sur l'autopont


HOTEL DE VILLE DE SAINT-CHAMOND

L'Hôtel de Ville de Saint-Chamond a une longue et passionnante histoire, que les Archives municipales ont mise en valeur en 2008 lors d'une exposition de documents originaux. Voici la version Internet de cette exposition.
Télecharger la version électronique de l'exposition de l'Hôtel de Ville de Saint-Chamond.

Exposition temporaire à voir au service des Archives


Exposition en cours de réalisation.

Publications :




Saint-Chamond Histoire d'un territoire



Histoire d'un territoire :
Réalisé par les Archives municipales à l'occasion du 40ème anniversaire de la naissance du Grand Saint-Chamond, cet ouvrage retrace l'histoire du territoire de Saint-Chamond, de la première charte de franchises accordée a ses habitants en 1224 au développement récent de l'intercommunalité, en passant par la fusion avec les communes d'Izieux, Saint-Julien en Jarez et Saint-Martin en Coailleux en 1964. Il invite chacun, habitant de la commune ou non, à découvrir comment ce territoire s'est structuré dans le passé, pour mieux en comprendre le présent.
Cette publication gratuite est disponible aux Archives municipales.
Télécharger la version électronique de Saint-Chamond Histoire d'un Territoire 


Nouvelle version de la brochure "Histoire d'un territoire" :
Le Grand Saint-Chamond 50 ans après...
Cette brochure vous invite à découvrir ou redécouvrir la naissance du Grand Saint-Chamond, la fusion des 4 communes : Saint-Chamond, Saint-Julien-en-Jarez, Izieux et Saint-Martin-en-Coailleux mais aussi à voir l'avenir, l'intercommunalité. l'histoire des habitants de Saint-Chamond continue à s'écrire.
Cette publication est gratuite et disponible aux Archives municipales, Direction des Affaires culturelles et au service communication.

Télécharger la version électronique de Saint-Chamond Histoire d'un Territoire (nouvelle version).
 

Traces de paroles



publication traces de paroles
Afin de conserver les témoignages locaux et européens recueillis dans le cadre du forum régional des mémoires d’immigrés, l’Espace Pablo Neruda et la ville de Saint-Chamond ont édité une publication intitulée «Traces de paroles».

Au fil des pages, on croise la trajectoire de figures locales du passé, comme Napoléon Bullukian, ou du présent, comme Hassan Dahmani. On évoque des identités oubliées, l’influence italienne sur l’architecture Saint Chamonaise ou encore le partage des cultures à l’œuvre aux jardins ouvriers de Planèze. On découvre des témoignages d’immigrés venus construire leur vie en France et de jeunes ayant eu une expérience à l’étranger. On découvre aussi SAVA, une association étudiante qui favorise l’accueil et les échanges avec les étudiants étrangers à Saint-Étienne. L’histoire et l’avenir du jumelage avec Grevenbroich sont également abordés. Enfin, pour les amateurs de bande dessinée, David Mohamed nous fait partager les joies d’un week-end à Londres (consulter le site internet de David Mohamed).

Cet ouvrage au graphisme original est disponible aux Archives municipales ainsi qu’à l’Espace Pablo Neruda (consulter le site d'Espace Pablo).


Un autre regard sur la route de Langonand


Version internet d'un article publié dans la revue "Le Jarez d'Hier et d'Aujourd'hui" n° 60 (décembre 2012), mise en ligne avec l'aimable autorisation des Amis du Vieux Saint-Chamond. Cet article propose une vision patrimoniale de la route de Langonand.
Télécharger la version électronique de l'article route de Langonand.